PSAC National News

Subscribe to PSAC National News feed
Updated: 18 min 9 sec ago

Rémunération des enseignantes et enseignants ED-EST qui travaillent sur 12 mois : L’AFPC dépose sa proposition

Wed, 06/06/2018 - 12:34

Le 1er juin 2018, le comité mixte sur la rémunération des enseignants du groupe ED-EST qui travaillent 12 mois par année s’est réuni pour la deuxième fois à Ottawa. Lors de cette réunion, nous avons déposé notre proposition concernant un nouveau taux de rémunération national pour ces travailleurs et travailleuses. Les membres du comité de l’employeur ont promis d’évaluer correctement la proposition et d’y répondre.

Cette réunion marque la première étape vers la négociation et la détermination d’un salaire national pour les enseignants dont l’année de travail s’étend sur 12 mois. Le travail du comité mixte est essentiel à la ronde de négociation en cours depuis le 29 mai. À la lumière de ses recherches et analyses, le comité proposera aux parties à la négociation des rajustements salariaux appropriés.

Nous attendons impatiemment une réponse de l’employeur, que nous espérons rencontrer très bientôt afin de poursuivre les discussions.

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Voici la liste des membres de la partie syndicale du comité :

Michel St-Amour, Établissement de Mission (Mission, C.-B.)
Arliss Chute Ibsen, Établissement de Bowden (Innisfail, Alberta)
Doug Mason, Établissement de Joyceville (Kingston, Ontario)
Yorgo Yumukoglu, Centre fédéral de formation (Laval, Québec)
Rod Crowe, Établissement de Springhill (Springhill, N.-É.)
Mathieu Brûlé, négociateur (coprésident)
Shawn Vincent, agent de recherche

Topics: 

PSAC tables proposal for national rates of pay for 12-month ED-EST teachers

Wed, 06/06/2018 - 12:28

The joint committee on rates of pay for ED-EST (12 months) met for the second time in Ottawa on June 1, 2018. At this meeting, we tabled our proposal for a new national rate of pay for 12-month teachers. The employer’s committee members promised to evaluate the proposal and respond once they have had the opportunity to properly assess our proposal.

The meeting marks the first step by this joint committee towards the negotiation and creation of a national rate of pay for 12-month ED-EST teachers. The work of the joint committee is critical in informing the current round of collective bargaining, which began on May 29. The committee will propose appropriate wage adjustments that result from our research and analysis to be considered by the parties in negotiations.

We eagerly await a response from the employer and hope to be able to meet and continue discussions in the near future.

If you have any questions, do not hesitate to contact us.

PSAC committee members:

Michel St Amour – Mission Institution (Mission, BC)
Arliss Chute Ibsen – Bowden Institution (Innisfail, AB)
Doug Mason – Joyceville Penitentiary (Kingston, ON)
Yorgo Yumukoglu – Laval Federal Training Centre (Laval, QC)
Rod Crowe – Springhill Institution (Springhill, NS)
Mathieu Brûlé – Negotiator (co-chair)
Shawn Vincent – Research Officer

Topics: 

Mise à jour : Nouvelle convention collective de l'ACIA

Tue, 06/05/2018 - 12:51

Nous avons finalement reçu la version révisée de la convention collective négociée en novembre 2017 avec l’ACIA et ratifiée en février 2018 par les membres. Le gouverneur en conseil (Conseil du Trésor du Canada) vient de l’approuver.

Nous avons révisé le texte de la convention afin de nous assurer que toutes les modifications y avaient été apportées et transmis nos commentaires à l’employeur. Dès que ces changements seront intégrés, nous pourrons signer la convention et l’envoyer chez l’imprimeur.

Notre objectif est que tout soit terminé dans quelques semaines. Nous vous tiendrons au courant des prochaines étapes.

Votre équipe de négociation pour l’ACIA

Topics: 

Update: CFIA's new collective agreement

Tue, 06/05/2018 - 12:42

We have finally received the final revised copies of the collective agreement we negotiated with CFIA in November 2017. As you know, the collective agreement was ratified by the membership in February 2018 and have just been approved by the Governor in Council (Treasury Board of Canada).

We have reviewed the final language in the collective agreement to make sure all the revisions are accurate and sent our feedback to the employer. Once all the corrections are made, we will sign and send it for printing, which should all be completed within a couple of weeks’ time.

Rest assured that we are working hard to get this done as quickly as possible and that we will keep you informed on the next steps.

Your PSAC Bargaining Team at CFIA

Topics: 

Les services de l’AFPC rétablis à la suite d’une cyberattaque

Mon, 06/04/2018 - 10:30

Le centre de données de l’Alliance de la Fonction publique du Canada a été la cible d’une cyberattaque le 24 mai dernier. Heureusement, l’attaque n’a eu pratiquement aucun impact sur les services aux membres et tout est maintenant rentré dans l’ordre.

Rien n’indique que les renseignements sur les membres et d’autres données ont été volés ou compromis. La cyberattaque consistait essentiellement à crypter les fichiers et les données stockées sur nos serveurs, et toute l’information a été récupérée.

Nous avons immédiatement signalé l’incident aux autorités pertinentes, corrigé les failles de sécurité potentielles et mis en place des mesures de sécurité supplémentaires.

Les services de l’AFPC sont maintenant entièrement rétablis et nous prenons toutes les précautions nécessaires pour renforcer nos systèmes et prévenir toute attaque future.

Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

PSAC services restored following cyberattack

Mon, 06/04/2018 - 10:28

On May 24, 2018 the Public Service Alliance of Canada suffered a cyberattack which infected our central data centre with a virus. Fortunately, there was minimal impact on the services we provide to our membership, and the issue has now been resolved.

There is no evidence that any membership information or any other data stored on our servers was stolen or compromised. The extent of the attack was an encryption of the files and data on our servers, which have now been restored.    

We immediately reported the incident to the appropriate law enforcement officials, corrected potential security vulnerabilities and put in place additional security measures on the network.

All of PSAC’s services have now been fully restored and we are taking all necessary precautions to strengthen our systems and reduce the risk of future attacks.

Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Les membres de Parcs Canada signent une nouvelle convention collective

Thu, 05/31/2018 - 16:33

C’est aujourd’hui qu’entre officiellement en vigueur la nouvelle convention collective avec Parcs Canada, après de longues mais fructueuses négociations.

Les membres ont voté en faveur de la ratification de l’entente le 27 avril.

La nouvelle convention collective de quatre ans, qui expire le 4 août 2018, comprend une définition à jour de la « famille », des améliorations en matière de congés, de meilleures protections et une compensation monétaire. Les congés de maladie demeurent les mêmes.

L’équipe de négociation tient à remercier tous les membres qui leur ont manifesté leur appui au cours de cette longue ronde de négociations. La mobilisation et les messages de solidarité des membres ont stimulé l’équipe et rendu possibles les nombreux gains réalisés.

Les membres de Parcs Canada ont enfin la convention collective juste et équitable qu’ils méritent!

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles des négociations avec Parcs Canada par courriel ou suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Language French Topics: Employers:  Publication Date:  Thursday, May 31, 2018 - 4:30pm Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Parks Canada members sign new collective agreement

Thu, 05/31/2018 - 16:31

After a long but successful round of bargaining, the Parks Canada new collective agreement will be signed today.

Parks Canada members voted to ratify the agreement  on April 27.

The new four-year collective agreement, which expires August 4, 2018, includes an updated definition of ‘family’, improved leave provisions, improved member protections, unchanged sick leave, and monetary compensation for members.

The bargaining team is very grateful to all members for their support during this lengthy round of negotiations. Messages of solidarity and mobilization from the members spurred the team on and made the numerous gains in this round possible.

Parks Canada members finally have the fair and equitable collective agreement they deserve.

Sign up to receive future Parks bargaining updates by email or follow us on Facebook and Twitter. Language English Topics: Employers:  Publication Date:  Thursday, May 31, 2018 - 4:30pm Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

L’AFPC et le Conseil du Trésor échangent leurs propositions

Thu, 05/31/2018 - 15:44

Les négociations collectives ont officiellement commencé pour 90 000 membres de l’AFPC.

Cette semaine, les équipes de négociation de l’AFPC ont rencontré des représentants du Conseil du Trésor. Le syndicat et l’employeur ont échangé leurs propositions et apporté des éclaircissements sur les questions initiales.

Les membres de quatre unités de négociation — Services des programmes et de l’administration (PA), Services techniques (TC), Enseignement et bibliothéconomie (EB) et Services de l’exploitation (SV) — s’emploieront à obtenir de nouvelles conventions collectives au cours de cette ronde de négociations.

Leurs contrats de travail actuels expirent dans les quatre prochains mois.

Il s’agit de la première de trois séances de négociation prévues cet été pour discuter des revendications particulières de chaque groupe et des questions touchant tout le personnel.

Les prochaines rencontres sont prévues les 20 et 21 juin et du 10 au 12 juillet.

Pendant plus de deux ans, nos membres ont enduré d’innombrables difficultés en raison des ratés de Phénix. Ils ont néanmoins continué de se présenter au travail tous les jours et de fournir les services essentiels dont dépend la population canadienne. Nous nous attendons à ce que le gouvernement libéral propose une entente qui reflète ce dévouement et la valeur de leur travail.

Topics: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

PSAC exchanges bargaining proposals with Treasury Board

Thu, 05/31/2018 - 15:37

Collective bargaining has officially begun for 90,000 PSAC members.

This week, PSAC bargaining teams met with Treasury Board officials. Both the union and the employer exchanged their bargaining proposals and clarified initial questions.

Federal public service workers in the Program and Administrative Services (PA), Technical Services (TC), Education and Library Science (EB) and Operational Services (SV) bargaining units are seeking new collective agreements in this round of bargaining.

Their current contracts will expire within the next four months.

This is the first of three negotiation meetings scheduled throughout the summer to discuss group-specific proposals and common issues affecting all employees.

The next scheduled meetings are to take place from June 20 to 21 and July 10 to 12.

For more than two years our members have endured countless hardships because of the Phoenix pay system fiasco, but they continued to show up to work every day and deliver the critical services Canadians depend on. We expect the Liberal government to come to the table with a deal that reflects that level of commitment and the value of their work.

Topics: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Victoire : les membres des Services frontaliers ont une nouvelle convention collective

Thu, 05/31/2018 - 10:13

Les membres ont ratifié notre entente de principe conclue avec le Conseil du Trésor pour le groupe des Services frontaliers (FB). Félicitations aux milliers de membres de l’AFPC-SDI à l’ASFC, qui se sont mobilisés pour que cette nouvelle entente se concrétise. L’AFPC a discuté avec le Conseil du Trésor et nous sommes prêts à signer l’entente définitive. Nous avons d’ailleurs proposé des dates en juin. Une fois que nous aurons signé l’entente, le Conseil du Trésor aura 150 jours pour verser les paiements rétroactifs aux membres du syndicat.

Avec ce contrat de travail sans concession, l’employeur nous accorde enfin le respect auquel nous avons droit à titre de membres du personnel d’exécution de la loi. Depuis la création du groupe FB en 2007, l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) et son Élément, le Syndicat des douanes et de l’immigration (SDI), ont négocié des augmentations de la rémunération des agentes et agents de première ligne qui dépassent les 48 %. Il s’agit des augmentations les plus importantes négociées par un syndicat canadien pour un groupe d’exécution de la loi durant la même période.

Soyez à l’affut lorsque la nouvelle entente sera signée, les succursales du SDI partout au pays commenceront à recueillir les propositions en vue de la prochaine ronde de négociations. Pour en savoir plus, communiquez avec la présidence de votre succursale du SDI.  

Topics: 

Bargaining victory: Border Services members ratify their collective agreement

Thu, 05/31/2018 - 10:12

Our successful tentative agreement with the Treasury Board for the Border Services (FB) group has been ratified by the membership. Congratulations to the thousands of PSAC/CIU members at CBSA that took action to help make our new agreement happen. PSAC has been in contact with the Treasury Board and we are ready to sign the final agreement. We have proposed dates in June for the final signing. Once the signing has taken place, the Treasury Board has a maximum of 150 days to pay retroactive payments to union members.

This no-concession contract finally delivers the respect deserved as law enforcement personnel. Since the FB group was created in 2007, the Public Service Alliance of Canada (PSAC) and its Component, the Customs and Immigration Union (CIU) together have negotiated an over 48% increase in compensation for front-line officers. These are the largest increases for law enforcement personnel achieved by any union in Canada for the same period of time.

Stay tuned once the signing takes place, CIU branches across the country will begin the process of gathering input for the next round of negotiations. For more information, speak with your CIU Branch President.   

Topics: 

NAV CAN : les négos progressent bien

Tue, 05/29/2018 - 12:46

Les parties se sont rencontrées du 7 au 11 mai dernier à Ottawa.

Notre équipe de négociation se réjouit des progrès réalisés durant cette rencontre au cours de laquelle l’employeur et le syndicat se sont entendus sur bon nombre de propositions non pécuniaires.

À la fin de la semaine, nous avions signé ces propositions qui améliorent sensiblement notre convention collective. En ce qui concerne les propositions non pécuniaires toujours en suspens, les parties ont convenu d’en reparler à la prochaine séance de négociation après avoir effectué de plus amples recherches.

Les pourparlers reprendront du 3 au 6 juillet 2018 à Ottawa. Au programme : finir les négociations sur les propositions non pécuniaires et discuter de notre offre salariale globale et d’autres revendications pécuniaires.

Notre équipe de négociation garde le cap sur son objectif : obtenir rapidement une convention collective équitable.

Nous tenons à vous remercier pour votre appui soutenu et votre patience.

Topics: 

Steady progress being made at NAV CAN bargaining table

Tue, 05/29/2018 - 12:45

Our NAV CAN bargaining team continued negotiations May 7 - 11, 2018 in Ottawa.

Our bargaining team is very pleased with the progress made during this round of negotiations. The employer and our team tackled and resolved many non-monetary proposals.

By the end of the week, a number of agreed upon improvements to the next collective agreement had been signed off. Both sides agreed to continue the discussions on a few non-monetary proposals after each had an opportunity to do further research before the next set of meetings.

Both parties will be back at the table July 3 - 6, 2018 in Ottawa. They plan to complete further discussions on non-monetary proposals, and then will undertake the monetary proposals, including our comprehensive pay proposal.

Our bargaining team is working hard to get our members a fair deal and they are hopeful they will reach an agreement soon.

Our NAV CAN bargaining team appreciates your patience and support during this process.                                                

Topics: 

Rapport accablant sur Phénix : des dédommagements et une enquête publique s’imposent

Tue, 05/29/2018 - 12:26

Le deuxième rapport du vérificateur général du Canada sur Phénix dénonce de façon virulente le gouvernement libéral actuel et l’ancien gouvernement conservateur. Il prouve une fois de plus que le gouvernement a été négligent, tant au moment de la conception que de la mise en œuvre du nouveau système de paye.

« En faisait fi des recommandations des personnes qui effectuent le travail et des syndicats qui les représentent, le gouvernement a couru au désastre, déclare le président national de l’AFPC, Chris Aylward. Et ce sont les fonctionnaires dévoués qui en paient le prix. »

Le rapport confirme que le gouvernement n’a pas testé adéquatement le nouveau système et n’a pas tenu compte des avertissements lancés par ses propres employés et leurs syndicats.

Le vérificateur général constate que c’est un « échec incompréhensible » et que des recommandations qui dépassent le cadre du présent rapport sont nécessaires pour empêcher qu’une telle situation se répète. Il est évident qu’une enquête publique doit avoir lieu.

« Les fonctionnaires subissent les conséquences de cette négligence et méritent d’être dédommagés pour tous les problèmes qu’ils ont endurés », ajoute Aylward.

« Nous devons aussi mener une enquête publique pour comprendre ce qui s’est passé et éviter que ce genre de situation se reproduise. »

L’AFPC demandera officiellement une enquête publique fédérale après une analyse complète du rapport du vérificateur général.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Phoenix: Scathing report supports need for damages and public inquiry

Tue, 05/29/2018 - 12:23

The Auditor General’s second report on Phoenix is a scathing indictment of both the current Liberal and former Conservative governments. It provides further evidence that government was negligent in both the development and implementation of the new pay system.

“By not listening to the people doing the work, or the unions that represent them, the government created a recipe for disaster,” said PSAC National President Chris Aylward. “And hard working federal public service workers are the ones who paid the price.”

The report confirms that the government failed to adequately test the new system while they also ignored warnings from their own employees and the unions that represent them.

The Auditor General called this “an incomprehensible failure” and that recommendations beyond the scope of this report are needed to prevent this from happening again. It is clear a public inquiry is needed.

“Federal public service workers are the ones dealing with the consequences of their government’s negligence and they deserve to be paid damages for the hardships they have endured,” said Aylward.

“We also need to build on what we found out today through a national public inquiry so that we can ensure that nothing like this ever happens again.”

PSAC will formally submit a request  for a federal pubic inquiry upon completing a full analysis of the Auditor General’s report.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Le port de Churchill doit redevenir une propriété publique

Thu, 05/24/2018 - 14:19

La crise qui sévit à Churchill, au Manitoba, nous rappelle douloureusement que la privatisation des infrastructures et des services publics n’est jamais dans l'intérêt supérieur de la population canadienne. En réponse à la nouvelle voulant qu’un consortium privé qui prévoyait d'acquérir le chemin de fer et le port de Churchill se soit retiré des négociations avec OmniTRAX Canada, l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) et l’Union canadienne des employés des transports (UCET) réclament que le port et la voie ferrée redeviennent des propriétés publiques.

« C’était une mauvaise décision pour les habitants de Churchill que de privatiser le port et le chemin de fer, et les retombées se font sentir encore aujourd’hui, indique le président national de l’AFPC, Chris Aylward. Le gouvernement fédéral doit maintenant prendre la bonne décision et convertir le port de Churchill en administration portuaire. C’est d’ailleurs ce qui aurait dû être fait dès le départ. »

La société américaine OmniTRAX, seul propriétaire privé du port de Churchill et du chemin de fer de la baie d’Hudson, a détruit Churchill. Elle a d’abord bouleversé la collectivité lorsqu’elle a décidé de fermer le port, en 2016, et aggravé la situation en refusant de réparer le chemin de fer, qui constitue pour cette collectivité l’unique lien terrestre vers le reste du Canada. Churchill, qui fut jadis une collectivité prospère et dynamique, reconnue mondialement pour ses ours polaires et ses aurores boréales, est aujourd’hui menacée d’extinction en raison de la privatisation de ses infrastructures publiques.

« C’est pourquoi certains biens publics ne devraient jamais être privatisés, explique Dave Clark, président national de l’UCET, un Élément de l’AFPC qui représente les employés du port ainsi que d’autres travailleuses et travailleurs de la collectivité de Churchill, au Manitoba. Ce n’est pas une question de politique. Le gouvernement fédéral doit faire passer les gens de Churchill en premier. »

Topics: Geography: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Port of Churchill must be returned to public ownership

Thu, 05/24/2018 - 14:17

The ongoing crisis in Churchill, Manitoba is a painful reminder that the privatization of public infrastructure and services is never in the best interests of Canadians. In response to the news that a private consortium has walked away from purchasing the Churchill rail line and port from Omnitrax Canada, the Public Service Alliance of Canada (PSAC) and the Union of Canadian Transportation Employees (UCTE) are calling for both the port and rail line to be returned to public ownership.

“Privatizing the Port of Churchill and the Churchill rail line was a bad deal for the people of Churchill then, and the fallout continues to this day”, said PSAC National President Chris Aylward. “The federal government has to do the right thing and convert the Port of Churchill into a Port Authority; something that should have been done from the start.”

American owned Omnitrax Inc., the only private owner of the Port of Churchill and the Hudson Bay Rail line, has devastated Churchill. It began to wreak havoc on the community when it decided to close the port in 2016 and made matters even worse when it refused to repair the rail line – the community’s only road link to the rest of Canada.  Churchill, once a thriving and vibrant community well-known internationally for its polar bears and northern lights, is now facing extinction after its public infrastructure was placed into corporate hands.

“And this is why some public assets should never be privatized.” said Dave Clark, national president of UTCE, a component of PSAC, which represents workers at the port as well as other workers in the community of Churchill, MB. “Forget about all of the politics.  The federal government needs to put the people of Churchill first.”

Topics: Geography: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Phénix : l’AFPC demande à Trudeau de régler la question des dédommagements

Wed, 05/23/2018 - 12:20

Le premier ministre s’est engagé à dédommager les fonctionnaires qui ont subi les ratés de Phénix. Il doit maintenant respecter sa promesse et conclure une entente avec les syndicats fédéraux.

 « Les représentants du gouvernement disent qu’ils attendent un mandat. Il est temps que le premier ministre Trudeau leur donne ce mandat », déclare le président national de l’AFPC, Chris Aylward. 

Dans le budget de 2018, le gouvernement s’est engagé à « s’occuper du stress psychologique et émotionnel réel des fonctionnaires causés par les problèmes de paye et des répercussions financières inacceptables ». C’était il y a deux mois. L’AFPC était encouragée par la reprise des pourparlers après le dépôt du budget, mais rien n’a bougé depuis.

« Nos membres payent cher pour cet énorme gâchis – il est plus que temps de les dédommager pour ce qu’ils ont enduré », ajoute Chris Aylward.

Notre objectif : que les membres soient dédommagés pour toutes leurs difficultés, dont l’immense stress causé par Phénix et le temps qu’ils ont dû consacrer à essayer de se faire payer correctement.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Phoenix: PSAC urges Trudeau to settle on damages

Wed, 05/23/2018 - 12:16

PSAC is calling on the Prime Minister to follow through on his government’s commitment to address the undue hardships caused by the Phoenix pay system by coming to an agreement on damages with the unions representing federal public service workers.

 “Government representatives at the table say they are waiting for a mandate. Well, it’s time Prime Minister Trudeau gave them one,” said PSAC National President Chris Aylward. 

In its 2018 budget, the federal government promised “to address the real mental and emotional stress and unacceptable financial impacts” Phoenix has had on federal public service workers. That was over two months ago. While PSAC was encouraged by the uptick in discussions after the budget was released, progress has since stalled.

“Our members have paid the price for this government’s mess in countless ways – compensation for what they’ve endured is long overdue,” said Aylward.

The damages being sought includes compensation for the stress, the time spent dealing with, and the catastrophic losses caused by Phoenix pay problems.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Pages