PSAC National News

Subscribe to PSAC National News feed
Updated: 2 hours 25 min ago

Intégration des membres civils de la GRC à la fonction publique : Des précisions du Conseil du Trésor

Thu, 10/12/2017 - 10:04

Le président du Conseil du Trésor a clarifié récemment, dans une lettre adressée à l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC), plusieurs des questions en suspens concernant les membres civils (MC) de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) qui seront intégrés sous peu à la fonction publique fédérale.

C’est à compter du 26 avril 2018, en effet, que ces personnes deviendront fonctionnaires fédéraux.

La position de l’AFPC et le Syndicat des employés du Solliciteur général (SESG) est claire : les membres civils ne devraient pas subir de répercussions négatives parce qu’ils se joignent à un syndicat et à la fonction publique. Selon nous, leurs conditions d’emploi devraient être un droit acquis qui a préséance sur les compressions prévues.

« Si nous ne protégeons pas leurs droits acquis, nous craignons que certains membres perdent leurs droits et avantages actuels », a déclaré Robyn Benson, présidente nationale de l’AFPC dans une lettre au Conseil du Trésor. C’est inadmissible. Cela dénote un manque de respect à l’endroit des membres civils.

Voici la réponse de Scott Brison à certaines des inquiétudes soulevées par l’AFPC :

  1. La nouvelle convention collective ne doit pas faire de perdants.L’âge de la retraite ne changera pas. Les MC pourront contribuer aux régimes d’assurance et d’avantages sociaux de l’employeur sans qu’il n’y ait interruption de service. Ils auront accès à toutes les offres d’emploi, promotions et possibilités d’avancement au sein de la fonction publique.
    Le gouvernement du Canada n’entend pas modifier unilatéralement les conditions d’emploi. L’AFPC et l’employeur mettent au point un processus pour négocier le traitement des conditions de travail différentes propres aux membres civils.
     
  2. Tous les membres civils de la GRC devraient recevoir les mêmes augmentations salariales que celles consenties aux membres réguliers.CT : Les taux de rémunération des membres civils seront égaux à ceux d’autres groupes de fonctionnaires. Comme l’a expliqué le ministre Brison dans sa lettre : « La majorité d’entre eux recevront leur augmentation dès que les conventions collectives de ces groupes auront été signées ». Signalons que les conventions collectives des groupes PA, EB, TC et SV ont été signées le 14 juin dernier.Les conditions de travail du groupe Service techniques (TC) s’appliqueront aux PO, un groupe qui n’est pas représenté à l’heure actuelle.
     
  3. Les membres civils qui sont affectés au groupe Soutien aux opération policières (PO) devraient bénéficier de la même protection.

CT : « On appliquera les rajustements salariaux pour les MC appariés dès que les conventions collectives seront signées », a ajouté le ministre Brison. [Les ententes de principe ont été ratifiées depuis que le ministre a répondu. Nous attendons que les paiements rétroactifs soient traités.]
Les PO auront-ils droit à un rajustement salarial? Si oui, comment procédera-t-on? Le Conseil du Trésor n’a pas encore pris de décision à cet égard.
Le Conseil du Trésor attend l’autorisation de la Commission des relations de travail et de l’emploi dans le secteur public fédéral pour accorder aux groupes LES et PO les mêmes augmentations salariales que celles consenties aux TC.

Pour en savoir plus, visiter notre FAQ pour les membres civils (MC) de la GRC.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Quarter

Treasury Board clarifies deeming of Civilian RCMP members into public service

Thu, 10/12/2017 - 09:53

A recent letter from the president of the Treasury Board to the Public Service Alliance of Canada (PSAC) helps to clarify many of the outstanding issues related to the deeming of Civilian Members (CMs) in the Royal Canadian Mounted Police (RCMP) into the federal public service.

RCMP civilian members will be deemed into the Public Service Employment Act on April 26, 2018.

PSAC and the Union of Solicitor General Employees (USGE) believe that employees should not suffer a negative impact because of this process, and that their existing terms and conditions of employment should be “grandparented” where reductions would otherwise occur.

“Without an agreement to "grandparent" these employees, we are concerned that some may lose rights and benefits that they currently have,” said Robyn Benson, PSAC National President in a letter to Treasury Board President Scott Brison. “This is unacceptable and does not show these valued employees the respect that they deserve.”

PSAC raised several concerns, which were addressed by Minister Brison:

  1. No employee should be worse off under a new collective agreement.
    Deemed employees will maintain their existing retirement age and join the employer’s insurance and benefit plans without any lapse of service. Employees will also have full opportunities for career mobility and advancement in the broader public sector. The Government of Canada has no plans to undertake unilateral changes to terms and conditions. PSAC is working with the employer on a process to negotiate the treatment of differences found in CMs’ terms and conditions.
     
  2. All RCMP civilian members should receive the pay package afforded to regular RCMP members.
    TB: The rates of pay for civilian members are pay matched to the rates of pay of similar groups within the public service. “The majority of CMs will receive pay increases once the collective agreements for these groups are signed,” stated Minister Brison in his letter.
    The collective agreements of the PA, TC, SV, and EB groups have since been signed, on June 14, 2017.
     
  3. CMs from the Police Operations Support (PO) group should also benefit from the same protection.
    TB: The terms and conditions for the PO group, which is currently unrepresented, will follow those outlined in the Technical Services (TC) group’s collective agreement.

“Once collective agreements are ratified, salary adjustments for pay-matched CMs can begin,” stated Minister Brison. [Since Minister Brison’s response, the tentative agreements have been ratified; we currently await processing of retroactive payments.] 
The Treasury Board has not yet issued a decision on whether and how rates of pay will be adjusted for PO members.
The Treasury Board is awaiting the consent of the Federal Public Sector Labour Relations Board to implement pay increases in the LES and PO groups that would match the increases of the TC group.

For more information about the deeming process, please see our Q&A for RCMP Civilian Members.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Quarter

Différend avec l’ARC sur les salaires : l’arbitre est nommé

Wed, 10/11/2017 - 13:45
Les parties étant incapables de s’entendre, la CRTESPF nomme l’arbitre. 

En mai, notre équipe de négociation AFPC-SEI et l’Agence du revenu du Canada ont discuté des augmentations salariales pour 2014 et 2015, conformément à la convention collective signée l’an dernier. Les parties n’ayant pas réussi à s’entendre, elles auront donc recours à l’arbitrage, comme le prévoient le contrat de travail et la loi. 

Cet été, les parties ont convenu d’un processus d’arbitrage après de longues discussions. Malheureusement, elles n’ont pas pu s’entendre sur le choix de l’arbitre et c’est donc la Commission des relations de travail et de l’emploi dans le secteur public fédéral (CRTESPF) qui a choisi pour nous, conformément à notre entente. 

En ce moment, nous tentons de fixer la date d’audience. Une fois que ce sera fait, nous ne manquerons pas de vous en informer. Entre-temps, si l’ARC obtient un mandat de négociation, nous retournerons à la table. Autrement, nous continuerons sur la voie de l’arbitrage. 

Parallèlement, les préparatifs avancent en vue de la négociation de notre prochaine convention collective. Le Comité de négociation collective du SEI passe en revue les revendications que les membres de partout au pays ont remises à leur section locale cette année. L’équipe de négo sera formée cet automne. 

Soyez à l’affût et participez!

Dès qu’il y aura du nouveau, nous vous en ferons part. Pour vous tenir au courant, allez en ligne et le site web nationale de l'AFPC. Si vous avez des questions, communiquez avec le président ou la présidente de votre section locale. 

Les membres de l’AFPC-SEI à l’ARC: Solidaires pour un contrat équitable 

Topics: Publisher: 

Arbitrator named for wage dispute with CRA

Wed, 10/11/2017 - 13:39
Parties unable to agree on arbitrator – Labour Board assigns one in dispute.

 In May our PSAC/UTE Bargaining Team met with the CRA to discuss wage increases for 2014 and 2015, consistent with our collective agreement signed last year. Because we were unable to reach an agreement over the two days we therefore proceeded to next step under our contract and the law – to discuss and agree upon an arbitration process. 

During the summer the parties met and had several discussions concerning an arbitration process. Once one was agreed upon we set about selecting an arbitrator. Because the parties were not able to ultimately agree on which arbitrator should hear our case, the Public Service Labour Relations and Employment Board has selected one for us, consistent with our agreement. 

We are now in the process of setting a hearing date. Once a date has been selected we’ll be sure to provide an update. Should the CRA receive a mandate to resume negotiations with us, we will be prepared to set dates and return to the bargaining table. Otherwise we will await our hearing date. 

In the meantime, preparations continue for the negotiation of our next collective agreement. The UTE Collective Bargaining Committee is reviewing the membership demands submitted by locals across the country earlier this year. A Negotiating Team will be established later this fall for the upcoming round. 

Stay informed and get involved

We will continue to update as things progress. Be sure to go to visit UTE's website and PSAC's national page for updates. Also, should you have any questions please contact your UTE Local President. 

 PSAC/UTE members at Canada Revenue Agency: United for a Fair Contract 

Topics: Publisher: 

Sondage auprès des membres de l’AFPC par Environics Research

Tue, 10/10/2017 - 14:12

L’AFPC a demandé à Environics Research de réaliser un sondage en ligne auprès de ses membres.

Language French Feature Image:  Link to content:  En savoir plus Publication Date:  Tuesday, October 10, 2017 - 2:00pm

PSAC surveying members through Environics

Tue, 10/10/2017 - 14:11

PSAC has commissioned the Environics Research Group to conduct an online survey with PSAC members.

Language English Feature Image:  Link to content:  Read More Publication Date:  Tuesday, October 10, 2017 - 2:00pm

Parcs Canada : reprise des négociations le 17 octobre

Tue, 10/10/2017 - 10:11

Notre équipe de négociation sera de retour à la table avec Parcs Canada du 17 au 20 octobre, à Ottawa. Nous sommes déterminés à obtenir une convention collective juste et équitable.

Le point sur les dernières négociations :
  • L’employeur a présenté une offre globale qui, à notre avis, ne règle pas toutes les questions en suspens liées à la rémunération.
  • Nous avons répondu à l’offre de l’employeur et revu certaines de nos revendications.
  • À la fin de la semaine, les parties avaient réglé un certain nombre de questions.
Soyez informés et participez :

Passez le mot! Ensemble, nous pouvons continuer à faire pression sur l’employeur et nous opposer à ses demandes de concession!

Topics:  Image Placement:  Top Right Half

Parks Canada bargaining resumes October 17

Tue, 10/10/2017 - 10:07

Our bargaining team will resume negotiations with Parks Canada from October 17 - 20, 2017 in Ottawa. Our team is committed to reaching a fair renewal of your collective agreement.

Last time at the table:
  • The employer tabled what they characterized as a comprehensive offer, which the team recognized fell short in addressing all of the outstanding compensation issues.
  • Our team provided a response to the employer’s package, including updated positions on the union proposals.
  • By the end of the week, the parties reached an agreement on a number of proposals, which were then signed off.
Stay informed and get involved:

Spread the word so we can keep the pressure on the employer and fight back against their concessions!

Topics:  Image Placement:  Top Right Half

Inscrivez-vous au programme de certificat du Collège syndical du Canada

Tue, 10/10/2017 - 09:35

Le Collège syndical du Canada (CSC) a été restructuré et son nouveau programme commencera en janvier 2018.

Language French Feature Image:  Link to content:  Inscrivez-vous Publication Date:  Tuesday, October 10, 2017 - 9:30am

Apply for the Labour College of Canada Certificate Program

Tue, 10/10/2017 - 09:32

The Labour College of Canada has been restructured and is launching its new program in January 2018. Apply today!

Language English Feature Image:  Link to content:  Apply Publication Date:  Tuesday, October 10, 2017 - 9:30am

Être donneur vivant, c’est faire le cadeau de la vie

Fri, 10/06/2017 - 15:20

Notre consœur Diane, du Syndicat des employés du Solliciteur général (SESG), a besoin d’une greffe du foie. Diane est atteinte de la maladie de Lyme. Il y a quatre ans, son foie a été attaqué, probablement par la bactérie associée à cette maladie. Depuis, sa situation a beaucoup empiré.

Si être un donneur vivant vous intéresse, veuillez lire ce qui suit.

Voici les critères auxquels vous devez répondre :

  • Groupe sanguin O
  • Entre 18 et 60 ans
  • En bonne santé

Si vous répondez à ces critères, vous devez ensuite contacter le bureau de coordination des dons d’organes vivants du réseau universitaire de santé (University Health Network, UHN) à l’hôpital général de Toronto. On vous donnera tous les détails, on vous expliquera l’intervention, on répondra à vos questions et on commencera le processus d’inscription. N’oubliez pas : le temps presse!

Bureau de coordination des dons d’organes vivants : 416-340-4800, poste 6581

Les donneurs potentiels devront remplir le formulaire « Donor Health History » et l’envoyer, avec une preuve de leur groupe sanguin, au UHN de l’hôpital général de Toronto.

Au nom de Diane, nous vous remercions d’envisager cette possibilité. Que vous soyez retenu ou non, envoyez-lui vos prières et pensées positives.

Publisher: 

Give the gift of life – become a living donor

Fri, 10/06/2017 - 15:16

A member of our PSAC family needs a liver transplant. Our sister Diane, from the Union of Solicitor General Employees (USGE), is battling both Lyme Disease and a badly damaged liver, which was attacked four years ago – probably by the Lyme Disease bacteria. Recently, her situation has become urgent.

If anyone reading this would consider becoming a living donor for Diane please read on.

First you must meet the basic criteria:

  • Blood type O
  • Age 18-60
  • In good health

If you meet these requirements, the next step is to contact the Living Donor Transplant Coordinator at the University Health Network (UHN) at the Toronto General Hospital and they will supply all the details, explain what is involved, answer questions and start the application process. Please note that time is of the essence. 

Living Liver Transplant Coordinator at Toronto General: 416-340-4800 Ext 6581

The potential donor will need to fill out the Donor Health History form and send it in – with proof of blood type – to the UHN at Toronto General Hospital.  

We thank you so much for considering this and regardless of whether you can help, we ask for your positive thoughts and prayers for Diane and her family at this time. 

Publisher: 

L’AFPC conteste la décision du Conseil du Trésor de ne plus fournir d’exemplaires des conventions collectives

Fri, 10/06/2017 - 11:03

Le Conseil du Trésor nous a informés récemment qu’il ne remettrait plus d’exemplaires des conventions collectives à nos membres de la fonction publique. L’AFPC a riposté en déposant un grief de principe.

« Il s’agit d’une question importante. Chaque membre devrait recevoir un exemplaire de sa convention collective afin de connaître ses droits au travail », affirme Robyn Benson, présidente nationale de l’AFPC. « Nous avions de bonnes raisons de négocier ce droit et nous le défendrons. »

Non-respect de la convention collective

Cette mesure contrevient aux dispositions contractuelles, qui précisent que l’employeur doit fournir un exemplaire de la convention collective à chaque personne salariée (p. ex., par. 10.02 de la convention collective des PA). L’AFPC veut que la Commission des relations de travail et de l’emploi dans le secteur public fédéral ordonne à l’employeur de fournir aux employés une copie imprimée de leur convention collective.

 

Topics: Publisher: 

PSAC challenges Treasury Board decision to stop providing copies of collective agreements

Fri, 10/06/2017 - 11:02

Recently, Treasury Board informed us that they will no longer provide our members in the public service with printed copies of their collective agreements. PSAC has filed a policy grievance in response.

“This issue is important. Every one of our members should have a copy of their collective agreement so they know their rights at work,” said Robyn Benson, PSAC National President. “We negotiated this right for a very good reason and we will defend it.”

Violation of collective agreement

The employer’s action is a violation of the collective agreement, which states that the employer must supply each employee with a copy of the agreement (e.g. article 10.02 of the PA agreement). PSAC is asking the Federal Public Service Labour Relations and Employment Board (FPSLREB) to order the employer to provide employees with a printed copy of their collective agreement.

 

Topics: Publisher: 

Phénix : Un rapport d’experts-conseils donne raison au syndicat

Thu, 10/05/2017 - 15:29

Dans un rapport publié récemment, la firme Goss Gilroy Inc. confirme les inquiétudes soulevées par l’AFPC avant le déploiement du système de paye Phénix. On y lit, entre autres, que « les décisions étaient prises en dépit des mises en garde données par les représentants syndicaux ».

Comme l’explique Robyn Benson, présidente nationale de l’AFPC : « le rapport dit clairement que l’ancien gouvernement conservateur a commis une grave erreur en éliminant les postes de conseillers en rémunération. Rien ne justifiait le licenciement d’un aussi grand nombre de personnes. »

Des avertissements confirmés

Plusieurs des conclusions contenues dans ce rapport font écho aux avertissements lancés par l’AFPC bien avant le déploiement de Phénix.

Voici certaines des « leçons » qu’il faut tirer de cette expérience, selon Goss Gilroy :

  • Faire participer les intervenants : le rapport révèle qu’on n’a pas consulté les conseillers en rémunération. Pourtant, ces derniers connaissent le travail, les syndicats et les ministères touchés.
  • Établir une fonction proactive pour une surveillance indépendante efficace; écouter les préoccupations : comme l’indique le rapport, la culture au sein du gouvernement n’encourageait pas les gens à parler ouvertement de leurs préoccupations. Le gouvernement n’écoutait pas non plus les avertissements lancés par d’autres organismes, dont l’AFPC. À moins de changements dans la culture, le gouvernement continuera de répéter les mêmes erreurs que celles qui ont mené au fiasco Phénix.
  • Ne s’attendre à des épargnes que bien après la mise en œuvre : le gouvernement avait une motivation politique : réaliser des économies sur-le-champ. Cela a mené au licenciement de plus d’un millier de conseillers en rémunération et à l’échec de Phénix.
  • Mettre à l’essai la solution technologique avant le lancement : l’AFPC a averti le gouvernement à plusieurs reprises de déployer Phénix un ministère à la fois et de régler les bogues les uns après les autres.
  • Déterminer et établir la capacité requise avant le lancement : le gouvernement aurait dû embaucher davantage de conseillers en rémunération avant le déploiement de Phénix. Il aurait pu ainsi régler les problèmes au fur et à mesure.
Ne pas reconnaître l’expertise des conseillers en rémunération

Deux autres constats ressortent du rapport : le licenciement des conseillers en rémunération était prématuré et le fait que ceux-ci n’ont pas été consultés.

« Même si les éliminations de postes peuvent avoir été motivées par l’urgence de réaliser les économies prévues pour l’initiative, avec un peu de recul, on constate que l’on a eu excessivement confiance dans la nouvelle solution de TI pour la paye et que l’on a gravement sous-estimé le rôle nécessaire à jouer par les conseillers en rémunération pour veiller à ce que les employés soient payés avec exactitude et à temps. »

Leçons tirées de l’initiative de transformation de l’administration de la paye Épargner à tout prix

Le gouvernement était obnubilé par les économies et les échéanciers et ne se souciait pas trop des répercussions sur ses employés. Par exemple, il n’a jamais envisagé la possibilité que les fonctionnaires pourraient ne pas être payés.

« Ils n’ont pas pensé au facteur humain, déplore Robyn Benson. Le gouvernement doit tirer les leçons qui s’imposent, arranger Phénix et tout faire pour que ce genre de fiasco ne se reproduise plus. »

 

Topics: Publisher: 

Consultant’s report echoes union’s warnings about Phoenix pay system

Thu, 10/05/2017 - 15:18

A newly released consultant’s report validates concerns that were raised by PSAC in the lead up to the launch of the Phoenix pay system. The report, prepared for the government by Goss Gilroy Inc., says that “decisions were made despite the warnings issued by the union representatives.”

“The report clearly states that the former Conservative government made a huge mistake by eliminating the jobs of existing compensation advisors,” says Robyn Benson, PSAC National President. “They had no evidence supporting their decision to lay off so many people.”

Report findings echo union’s warnings

Many of the lessons the report highlights are red flags that PSAC has been warning the government about since before the rollout of Phoenix.

The “lessons learned” outlined in the report include:

  • Consult with all stakeholders: The report shows that there was a lack of consultation with compensation advisors who knew the work, unions and even affected departments.
  • Provide a strong oversight and listen to concerns: The report points out that the government culture did not allow people to speak truthfully about their concerns and be heard.  Even those voices, like PSAC, that raised concerns, were ignored. Unless this changes, mistakes similar to those that led to the failure of Phoenix will continue to be made.
  • Do not expect cost savings until well after implementation: The government was politically motivated to see instant cost savings with Phoenix, resulting in the loss of more than 1,000 compensation advisors and setting Phoenix up to fail.
  • Fully test the IT solution before launch: PSAC warned the government repeatedly that Phoenix should have been rolled out one department at a time until no bugs were reported in the system.
  • Identify and establish required capacity prior to go-live: The government should have hired more compensation advisors before the rollout of Phoenix to help handle any potential problems during the rollout.
Failure to recognize expertise of compensation advisors

The report demonstrates that the layoffs of compensation advisors were premature. It also shows that there was almost no consultation with compensation advisors who knew the work.

“While staff cuts may have been motivated by urgency in achieving planned initiative savings, in hindsight there was overconfidence in the abilities of the new pay IT solution, and a serious underestimation of the necessary role of the compensation advisors in ensuring employees are paid accurately and on time.”

- Lessons Learned from the Transformation of Pay Administration Initiative Focus on cost savings, not employees’ pay

The report makes it clear that the government was concerned only about savings and time lines and not overly concerned about the risk to government employees. The project’s risk management did not factor in the possibility that people might not get paid.

“What it says to me is that they forgot the human factor,” says Benson. “The government must apply these lessons to fix the Phoenix pay system now and make sure this doesn’t happen again.” 

 

Topics: Publisher: 

Entente entre l’AAW et l’AFPC : retour au travail des employés

Thu, 10/05/2017 - 12:46

L’Administration aéroportuaire de Winnipeg et l’Alliance de la Fonction publique du Canada ont le plaisir d’annoncer qu’elles ont conclu une entente pour que les grévistes retournent au travail.

Pour en venir à cette entente, les parties ont négocié serré tout le weekend. Les membres du syndicat l’ont ratifiée ce matin.

« Disons d’abord que nous sommes heureux d’avoir trouvé un terrain d’entente pour que nos employés puissent retourner au travail, affirme Barry Rempel, président et chef de la direction de l’Administration aéroportuaire de Winnipeg. La priorité de cette ronde de négociation était d’assurer à l’AAW la stabilité dont elle a besoin pour relever les défis émergents de notre industrie. Le contrat de travail nous permettra de le faire. »

« C’est une entente juste qui répond aux préoccupations de nos membres, explique Marianne Hladun, vice-présidente exécutive régionale de la région des Prairies de l’Alliance de la Fonction publique du Canada. Nous sommes très fiers de nos membres, qui préparent leur retour au travail. »

La nouvelle convention collective, en vigueur jusqu’au 30 juin 2020, comprend, entre autres, une augmentation salariale totale de 10 % sur la durée du contrat, une allocation de dépenses pour soins de santé, l’augmentation de l’indemnité de repas pendant les heures supplémentaires et de l’indemnité de disponibilité, la modernisation de la terminologie et le retrait des dispositions redondantes de l’ancienne convention.

Topics: 

WAA and PSAC Reach Agreement to Get Airport Employees Back to Work

Thu, 10/05/2017 - 12:45

Winnipeg Airports Authority and the Public Service Alliance of Canada are pleased to announce an agreement has been reached to bring striking WAA employees back to work.

The agreement was reached after extensive negotiations on the weekend and was ratified by union members at a vote earlier today.

“First and foremost we are pleased to be able to find a deal to get our employees back to work,” said Barry Rempel, Winnipeg Airports Authority President and CEO. “Our priorities for this round of contract negotiations were to give WAA the stability needed to move the company forward as our industry changes and evolves. This agreement delivers on these priorities.”

"This is a fair agreement that addresses our members concerns,” said Marianne Hladun, Regional Executive Vice-President of the Public Service Alliance of Canada, Prairie Region. "We are so proud of our members as they prepare to get back to their work.”

The new collective agreement includes a 10 percent salary increase over the 6 years of the agreement that will expire June 30, 2022. The new agreement also provides a healthcare spending account, increases to the overtime meal rate and standby pay, modernizes terminology, and removes some pre-existing redundant language in the contract.

Topics: 

Transition de la pension des membres civils de la GRC se fera sans faille

Thu, 10/05/2017 - 09:10

L’AFPC a rencontré le Conseil du Trésor pour discuter des différences entre la Loi sur la pension de retraite de la Gendarmerie royale du Canada et la Loi sur la pension de la fonction publique. Les fonctionnaires du Conseil du Trésor nous ont assuré que la transition des membres civils de la GRC d’un régime à l’autre se fera sans faille.

À la lumière de cette discussion, nous avons mis à jour notre foire aux questions sur votre régime de pension. Veuillez prendre connaissance des changements qui sont mis en évidence.

Si vous avez des questions précises concernant votre pension, vous pouvez consulter l’Infoweb « La conversion et votre pension » du 13 juin 2017 ou vous adresser à un conseiller ou une conseillère à votre service des ressources humaines.

Pour toute demande de renseignements à l’intention de l’AFPC, vous pouvez envoyer un courriel à CM-info-MC@psac-apfc.com.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Quarter

RCMP Civilian Members to have smooth pension transition to PSAC

Thu, 10/05/2017 - 09:06

PSAC representatives met with Treasury Board to discuss the differences in the RCMP Superannuation Act and the Public Service Superannuation Act. Treasury Board officials assure PSAC – and by extension civilian members (CM) – that this will be a seamless transition.

Based on this meeting, we’ve updated our pension Q&A document.  Please review the updates which are highlighted.

If you have specific questions you may want to refer to the RCMP Infoweb “Deeming and Your Pension” of 2017/06/13 or speak to your human resource advisors.

Any inquiries for PSAC can be directed to CM-info-MC@psac-apfc.com .

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Quarter

Pages