PSAC National News

Subscribe to PSAC National News feed
Updated: 2 hours 22 min ago

L'AFPC organise une journée d'action pour le 2e anniversaire de Phénix

Wed, 02/28/2018 - 12:35

Aujourd’hui, les membres de l’Alliance de la Fonction publique du Canada d’un bout à l’autre du pays soulignent à leur manière le deuxième anniversaire du fiasco Phénix.

L’AFPC se réjouit des engagements financiers pris à l’égard du système de paye dans le budget fédéral 2018, mais le gouvernement oblige toujours les fonctionnaires fédéraux à rembourser le montant brut des trop-payés.

Nos membres ont suivi les instructions du gouvernement et signalé les sommes trop payées avant le 19 janvier. Malgré tout, des milliers d’entre eux devront rembourser le montant brut parce que le gouvernement a été incapable de traiter leur dossier.

« Grâce aux pressions que nos membres ont exercées, le gouvernement écoute enfin nos revendications, déclare la présidente nationale de l’AFPC, Robyn Benson. Mais nous ne crierons pas victoire tant que nos membres ne seront pas dédommagés et qu’ils ne seront pas payés correctement et à temps. Et nous ne lâcherons pas le gouvernement d’une semelle d’ici là. »

Les membres de l’AFPC continueront d’exercer des pressions sur le premier ministre Trudeau jusqu’à ce qu’il :

  1. n’oblige plus les fonctionnaires qui ont été trop payés par erreur à rembourser le montant brut;
     
  2. dédommage les personnes qui ont subi un grand stress en raison des ratés de Phénix et qui ont consacré beaucoup de temps à essayer de régler leurs problèmes de paye;
     
  3. augmente en permanence le nombre de conseillères et conseillers en rémunération dans les ministères et au centre des services de paye et offre du soutien individualisé aux membres qui ont des problèmes de paye;
     
  4. traite le dossier complet des fonctionnaires fédéraux avant de recouvrer les sommes trop payées. Des milliers de fonctionnaires éprouvent plus d’un problème de paye et ces problèmes devraient être réglés avec les mêmes conseillères et conseillers en rémunération.

Les fonctionnaires fédéraux méritent d’être toujours payés correctement et à temps pour leur travail.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

PSAC marks 2nd anniversary of Phoenix with national day of action

Wed, 02/28/2018 - 12:28

Public Service Alliance of Canada members across Canada are taking action February 28 to mark the second anniversary of the disastrous Phoenix pay system.

While PSAC is encouraged by the funding commitment for Phoenix in the 2018 federal budget, the government has still failed to offer federal public service workers an exemption from paying back the gross amount for overpayments.

Our members complied with this government’s instructions to report overpayments by January 19 and yet thousands of members will still need to pay back the gross because of the government’s inability to process their reports.

“The government is finally listening to our demands thanks to the hard work and pressure of our members,” said PSAC National President Robyn Benson. “But we will only have a decisive victory when our members are finally made whole, and they’re paid correctly and on time. Until then, the government is not off the hook,” added Benson.

PSAC members will continue to pressure Prime Minister Trudeau until he delivers:

  1. An immediate end to forcing workers to repay the gross amount when they’ve been mistakenly overpaid.
     
  2. Damages for the many hardships Phoenix has caused these workers, including untold stress, and the time spent dealing with their pay problems.
     
  3. A permanent increase of compensation advisors in both the departments and the pay centre to run the system and provide one-on-one support for employees dealing with pay problems.
     
  4. A whole-person approach to resolving pay issues for federal public service workers before recovery of overpayments begins. A compensation advisor should reconcile all pay problems for each employee, because thousands of workers are experiencing a number of pay errors.

Federal public service workers deserve to be paid correctly and on time, every time, for the work they do.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Les pressions syndicales rapportent, mais le gouvernement doit en faire plus

Tue, 02/27/2018 - 21:36

L’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) se réjouit des engagements financiers pris aujourd’hui par le gouvernement fédéral en ce qui concerne Phénix. Malheureusement, le budget fédéral ne prévoit pas d’exempter les fonctionnaires de l’obligation de rembourser le montant brut des trop‑payés.

Nos membres ont suivi les instructions du gouvernement et signalé les sommes trop payées avant le 19 janvier. Malgré tout, des milliers d’entre eux devront rembourser le montant brut parce que le gouvernement a été incapable de traiter leur dossier.

« Grâce aux pressions que nos membres ont exercées, le gouvernement écoute enfin nos revendications, déclare la présidente nationale de l’AFPC, Robyn Benson. Nous sommes heureux qu’il se soit engagé à embaucher des conseillers et conseillères en rémunération, mais nous devons veiller à ce qu’il tienne ses promesses. »

« Nous ne crierons pas victoire tant que nos membres ne seront pas dédommagés et qu’ils ne seront pas payés correctement et à temps. »

Encore du travail à faire pour éliminer les inégalités entre les sexes

Il est grand temps que le gouvernement s’engage à adopter une loi proactive sur l’équité salariale en 2018.

« Si le gouvernement a la ferme intention de s’attaquer aux inégalités hommes-femmes, il doit en faire plus, notamment en investissant davantage dans les services de garde d’enfants pour qu’ils soient abordables et de qualité », ajoute Mme Benson.

« Le budget fédéral ne prévoit pas de fonds supplémentaires pour améliorer l’accessibilité des services de garde, même s’il s’agit du principal obstacle à la participation égale des femmes au marché du travail. »

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Phoenix pressure yields results; government not off the hook

Tue, 02/27/2018 - 19:46

The Public Service Alliance of Canada (PSAC) is encouraged by the funding commitment for Phoenix in this budget. However, the budget does not include an exemption from paying back the gross amount for overpayments in 2017.

Our members complied with this government’s instructions to report overpayments by January 19 and yet thousands of members will still need to pay back the gross because of the government’s inability to process their reports.

“The government is finally listening to our demands thanks to the hard work and pressure from our members,” said PSAC National President Robyn Benson. “We are encouraged by the commitment to hiring compensation advisors – but we will need to hold this government’s feet to the fire to ensure they deliver.”

“We will only have a decisive victory when our members are finally made whole, and they’re paid correctly and on time. Until then, the government is not off the hook.”

More action needed on gender equality

The government’s commitment to introduce pro-active pay equity legislation in 2018 is long overdue.

“If this government is truly committed to addressing gender inequality, then they need to go further – we need more investments in affordable, quality child care,” said Benson.

“The federal budget does not include any new funding to increase affordability and accessibility to child care, even though it is the most significant barrier to women’s equal participation in the workforce.”

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Pages