PSAC National News

Subscribe to flux PSAC National News
Mis à jour : il y a 2 heures 22 min

Parcs Canada vote de ratification : Exprimez-vous !

lun, 04/23/2018 - 13:04

Merci à tous les membres de Parcs Canada qui ont participé en votant de manière électronique. Ce message s’adresse à celles et ceux qui n’ont pas encore voté sur l’entente de principe.

C’est simple, il n’y a que deux petites étapes !

  • D’abord, cliquez sur l’un des liens ci-dessous pour vous inscrire à une séance d’information de 20 minutes sur l’entente de principe intervenue avec votre employeur. Votre participation à cette séance activera votre NIP, qui vous permettra de voter. Après la séance, vous aurez le choix de participer à une période de questions ;
  • Ou de quitter la rencontre et de cliquer sur le lien fourni à l’étape 2 pour voter en ligne immédiatement. Vous pouvez aussi voter par téléphone.

ÉTAPE 1 – PARTICIPER À UNE SÉANCE D’INFORMATION

Cliquez sur un des liens suivants, inscrivez-vous et participez !

Ontario        Prairies

ÉTAPE 2 : VOTER

Vous pouvez voter sur l’entente de principe par téléphone ou en ligne. Rappelons que pour pouvoir voter, vous devez assister à une séance d’information.

En utilisant le NIP qui vous a été envoyé par la poste ou par courriel, rendez-vous à l’adresse http://www.psac-afpc.isivote.com et suivez les instructions, ou votez par téléphone en composant le 1-888-359-2301.

Si vous avez d’autres questions au sujet du contenu de l’entente de principe ou de la procédure de vote auxquelles votre bureau régional ne peut répondre, n’hésitez pas à communiquer avec nous au numéro de dépannage suivant : 1-833-223-2659.

Topics: 

Parks Canada vote: Let your voice be heard!

lun, 04/23/2018 - 12:50

Thank you to all Parks Canada members who have embarked on the e-vote process and cast their vote. This message is intended for all Parks Canada members who have not participated in the tentative agreement vote process to date.

It's a simple two-step process! 

  • Find a webinar/meeting on a regional website; register and listen to a 20-minute presentation on your tentative agreement. You have the option to stay on the session for the Q&A session after the presentation or;
  • Once you have heard the presentation you can log off the session and click on the link in step two to vote. 

Both attendance at the webinar session and casting your ballot can be accomplished by phone, but you still must register for the webinar session as this will activate your Personal Identification Number (PIN) so you can vote.

STEP ONE - ATTEND A MEETING

Click on your region, find a webinar and register to attend or find a face to face meeting in your region. 

Ontario      Prairies

STEP TWO: CAST YOUR BALLOT

You can vote on the tentative agreement by telephone, smartphone or online. As stated above, you must attend an information session before voting.

Using the PIN that was sent to you by mail or your home e-mail go to http://www.psac-afpc.isivote.com and follow the instructions or to vote by phone, call the voting phone number at 1-888-360-7211 and follow the instructions.

If you have any more questions about the Parks Canada tentative agreement or have any issues voting contact the Parks Canada vote hotline: 1-888-223-2659. 

Topics: 

Négociation entre l’AFPC et les OES : les discussions avancent lentement

lun, 04/23/2018 - 10:02

L’équipe de négociation a rencontré l’employeur du 17 au 19 avril 2018 à Ottawa.

À part les discussions sur les enjeux communs aux deux unités (intervieweurs sur le terrain et ceux des bureaux régionaux), nous avons tenu des pourparlers avec chacune d’elle afin d’aborder leurs préoccupations et revendications particulières. Même s’il reste des revendications non pécuniaires en suspens, les deux parties ont s’entendre sur un certain nombre. Pour l’unité des bureaux régionaux en particulier, nous avons réussi à signer l’article 38, congé pour obligations familiales.

Les parties prévoient continuer les discussions sur les questions non pécuniaires à la prochaine séance du mois de mai. L’équipe de négo envisage de déposer notre proposition salariale lorsque les revendications non pécuniaires en suspens auront été réglées à sa satisfaction.

Nos objectifs n’ont pas changé : régler les questions en suspens, obtenir une convention collective juste et réaliser des gains importants pour tous nos membres dévoués à l’échelle du pays. Sachez que votre soutien tout au cours de ce processus nous a été des plus précieux et que nous avons beaucoup apprécié les photos des membres des diverses régions du pays nous démontrant leur appui.

Les parties ont choisi de se réunir de nouveau, soit du 8 au 10 mai et du 12 au 14 juin 2018.

Voici comment vous pouvez rester informés et appuyer votre équipe de négociation :

  • Inscrivez-vous à la liste de diffusion de l’AFPC et vérifiez l’exactitude de vos coordonnées.
  • Consultez notre site Web national.
  • Suivez l’AFPC sur Facebook.
  • N’oubliez pas de porter l’autocollant « J’appuie mon équipe de négo » durant la semaine de négo de mai et juin.
  • Envoyez des photos de membres qui le portent à calugaj@psac-afpc.com.
L’AFPC aux OES : L’union fait la force!

Votre équipe de négo :

Shalane Spencer
Mary Ann Walker
Linda Woods
Shelly Daudlin
Alice Vallee
Claude-Andre Leduc
Anna Goldfeld

Topics: Publisher: 

Slow progress in negotiations between PSAC and SSO

lun, 04/23/2018 - 09:58

Our bargaining team met with the employer in Ottawa from April 17 to 19, 2018.

Apart from holding discussions on issues common to the Field and Office units, we also held separate discussions for each unit, in order to properly deal with issues and proposals that are specific to each one. Although we still have a number of outstanding non-monetary proposals, the two parties worked hard and managed to reach an agreement on a number of issues. For the Office unit in particular, we signed off on Article 38 on Leave for Family Related Responsibilities.

The parties plan on continuing discussions of all outstanding non-monetary issues when we are back at the table in May. Our bargaining team is also looking at tabling our wage proposal at that time, when we are satisfied that key outstanding non-monetary issues have been resolved.

Our bargaining team remains committed to working hard on all outstanding issues and to reaching a renewal of the collective agreement that is fair and provides substantive gains to our hard-working members across the country. Your support throughout this process has been invaluable, and we greatly appreciate getting pictures from our members across the country showing their support for the bargaining team.

The parties will be back at the table to continue discussions on May 8 to10 and June 12 to 14, 2018.

To stay informed and get involved:

  • Sign up for bargaining updates and make sure your membership information is up to date
  • Check our national website
  • Follow PSAC on Facebook
  • Wear the “We Support Our Bargaining Team” sticker during the week we are back in negotiations in May and June.
  • Send pictures of our members wearing the stickers and send them to PSAC at calugaj@psac-afpc.com
PSAC at SSO – Stronger Together!

Our bargaining team:

Shalane Spencer
Mary Ann Walker
Linda Woods
Shelly Daudlin
Alice Vallee
Claude-Andre Leduc
Anna Goldfeld

Topics: Publisher: 

Jour de la Terre : le Canada doit adopter un plan de protection de l’eau

ven, 04/20/2018 - 13:32

En ce Jour de la Terre, l’AFPC demande au gouvernement libéral d’adopter une stratégie nationale pour la conservation et la protection de nos voies navigables et faire en sorte que toute la population canadienne ait accès à une eau potable propre et sécuritaire.

Le gouvernement Harper a vidé de sa substance la Loi sur les eaux navigables canadiennes, si bien que 99 % des lacs et des rivières ne sont plus protégés. Même si le gouvernement actuel a adopté une loi pour atténuer les effets des compressions, celle-ci est loin d’être suffisante pour protéger les eaux canadiennes.

Les eaux navigables partout au pays ne sont pas à l’abri de l’exploitation par les multinationales et de grands projets d’infrastructure, comme les pipelines. Un projet énergétique à lui seul peut toucher 1 000 cours d’eau. 

Protéger nos ressources en eau

Lors du congrès national de l’AFPC de 2015, nos membres ont adopté à l’unanimité une politique nationale de l’eau (Résolution GEN-092A – Déclaration de principes sur l’eau).

L’AFPC a collaboré à diverses campagnes sur la protection de l’eau avec des alliés, comme la Fondation David Suzuki, le Conseil des Canadiens et Amnistie internationale.

Nous avons aussi travaillé avec des alliés autochtones pour attirer l’attention sur l’inaction du gouvernement fédéral et des provinces à mettre fin à l’inadmissible crise de l’eau potable dans les collectivités autochtones un peu partout au Canada.

Passez à l’action!

L’accès à de l’eau potable propre est un droit fondamental. Écrivez à Carolyn Bennett, ministre d’Affaires autochtones et du Nord Canada, pour lui dire que l’accès à l’eau potable est une nécessité absolue.  

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Earth Day: Canada needs a plan to protect our water

ven, 04/20/2018 - 13:26

On this Earth Day, PSAC is calling for the Liberal government to create a national strategy to conserve and protect our waterways, and to ensure that all peoples living in Canada have access to safe, clean drinking water.

The Harper government devastated The Canadian Navigable Waters Act, stripping environmental protection from 99% of lakes and rivers. Although the current government introduced legislation to alleviate some of the cuts, it does not go nearly far enough in protecting Canada’s waters.

Waterways across the country remain unprotected from exploitation at the hands of large corporations and major infrastructure. projects. such as pipelines. A single energy project alone can impact over 1 000 waterways. 

Working to protect our water

At PSAC’s 2015 National Convention, our members unanimously adopted a national water policy (Resolution GEN-092A – Policy Paper on Water).

PSAC has worked with allies like the David Suzuki Foundation, The Council of Canadians, and Amnesty International on a number of campaigns to protect our water.

We have also worked with Indigenous allies to bring attention to the inaction of the federal and provincial governments to end the continued travesty of unsafe drinking water in Indigenous communities across Canada.

Take action!

Access to clean water is a basic human right. Send a letter to Carolyn Bennett, Minister of Indigenous and Northern Affairs, telling her that access to safe and clean tap water is an absolute necessity.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Le Programme de bourses d’études de l’AFPC : présentez une demande !

mer, 04/18/2018 - 15:53

Vous trouverez la marche à suivre pour présenter votre demande sur le site Web de l’AFPC.

Quatorze bourses d’études sont destinées aux enfants de membres de l’AFPC ; les trois autres sont remises à des membres de l’AFPC qui retournent aux études à temps plein à l’université, au collège ou dans un établissement d’enseignement supérieur reconnu.

De plus, deux bourses d'études seront attribuées à des membres de l'AFPC qui étudieront à temps partiel durant l'année universitaire 2018-2019.

Les demandes seront acceptées jusqu’au 29 juin 2018 et les bourses seront octroyées au début de l’année scolaire 2018-2019.

Embedded Image:  Image Placement:  Top Banner

2018 PSAC scholarship program now open

mar, 04/17/2018 - 15:07

The application process for the 2018 PSAC Scholarship Program is now open.

The program consists of 14 scholarships for dependent children of PSAC members and three scholarships for PSAC members who will be attending university, college or a recognized institute of higher learning on a full-time basis during the 2018-2019 academic year.

As well, there are two scholarships to be awarded for PSAC members who will be studying on a part-time basis during the 2018-2019 academic year.

Applications are due June 29, 2018 and scholarships will be granted in the fall.

Embedded Image:  Image Placement:  Top Banner

Membres civils de la GRC intégreront la fonction publique fédérale en 2020

mar, 04/17/2018 - 12:10

Le gouvernement a annoncé cette semaine que les membres civils de la Gendarmerie royale du Canada intégreront la fonction publique fédérale le 21 mai 2020.

Cette intégration devait d’abord avoir lieu en avril 2018, mais elle a été retardée en raison du dysfonctionnement persistant du système de paye Phénix.

Le commissaire intérimaire de la GRC, Daniel Dubeau, croit que la nouvelle échéance permettra au gouvernement de stabiliser le système Phénix avant que les membres civils de la force policière soient transférés dans la fonction publique.

Pourquoi prendre le risque?

L’AFPC et le SESJ ne voient pas comment on peut faire des suppositions quant au moment où le système de paye Phénix sera stabilisé et maintiennent que les MC de la GRC ne devraient pas être transférés tant et aussi longtemps que tous les fonctionnaires ne sont pas à nouveau payés en temps et avec exactitude.

« Aucune personne raisonnable n’ajouterait de la pression sur le système de paye en y inscrivant ces membres, a déclaré Robyn Benson, la présidente nationale de l’AFPC. Les membres civils de la GRC ne devraient pas avoir à craindre d’avoir des problèmes de paye lorsqu’ils seront intégrés à la fonction publique fédérale. »

La GRC a son propre système de paye avec sa propre équipe de conseillers en rémunération pour payer son personnel. On peut et on devrait continuer d’utiliser ce système pour garantir que les employés de la GRC continueront d’être payés en temps et avec exactitude.

Les MC de la GRC toujours sans syndicat

Par ailleurs, les membres civils devront attendre deux autres années avant de bénéficier d’une représentation syndicale et de relations de travail stables.

En décembre, l’AFPC a présenté des demandes en vertu de l’article 58 de la Loi sur les relations de travail dans le secteur public fédéral pour que les MC de la GRC soient rattachés à certaines de ses unités de négociation afin de leur offrir toutes les protections de ses conventions collectives. Mais la décision de la Commission des relations de travail se fait toujours attendre.

Gel des conditions d’emploi

L’AFPC demande aussi au fédéral de garantir les conditions d’emploi des membres civils jusqu’à ce qu’elle puisse y apporter des améliorations dans le cadre de nouvelles conventions collectives.

On réclame donc un gel complet des conditions d’emploi des MC.

Participation à la Conférence nationale sur la négociation

Des membres civils de la GRC provenant de toutes les parties du Canada ont eu la chance d’assister à la Conférence nationale sur la négociation de l’AFPC. À cet événement, des centaines de fonctionnaires fédéraux ont discuté pour déterminer leurs priorités en vue de la prochaine ronde de négociations collectives.

Les MC de la GRC joueront un rôle important dans le façonnement de l’avenir de la fonction publique fédérale du Canada.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

RCMP CMs set to join federal public service in 2020

mar, 04/17/2018 - 12:07

The government has announced that Royal Canadian Mounted Police Civilian Members will join the federal public service on May 21, 2020.

The ‘deeming’ of RCMP CMs was initially scheduled for April, 2018 but was delayed because of ongoing problems with the Phoenix pay system.

Acting RCMP Commissioner Daniel Dubeau believes the new deeming date will allow the government to stabilize Phoenix before RCMP CMs join the federal public service.

No need to risk Phoenix

PSAC and USJE see no reason to make any assumption about when Phoenix will be stabilized and continue to advocate that RCMP CMs should not be moved to Phoenix until all federal public service workers are paid accurately and on time. 

“No reasonable person would add the additional strain of these members to the Phoenix pay system if it can be avoided,” said Robyn Benson, PSAC National President. “RCMP civilian members should not have to worry if they will suffer a negative impact when they join the federal public service.”

The RCMP currently manages its own internal pay system with a team of compensation advisors to distribute pay to its members. This system can and should be used to continue to pay RCMP members accurately and on time.

RCMP CMs still without union representation

RCMP CMs will also now need to wait two more years before they receive the protection of union representation and labour relations stability.

In December, PSAC filed applications under Section 58 of the Federal Public Sector Labour Relations Act to place RCMP CMs into PSAC bargaining units and offer them all the protections of their respective collective agreements.

However, RCMP CMs are still awaiting a decision from the FPSLRB.

Freeze on terms and conditions

PSAC is also engaging the federal government for RCMP civilian members’ existing benefits to be guaranteed until PSAC can negotiate those improvements into new collective agreements.

That would mean a complete freeze on the terms and conditions of employment.

CMs offer bargaining input

RCMP CMs invited from across Canada spoke to issues important to your community at the PSAC’s Treasury Board National Bargaining Conference. The conference brought together hundreds of workers from across the federal public service to discuss and prioritize issues leading into the next round of collective bargaining.

RCMP CMs will play a key role in shaping the future of Canada’s federal public service.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Phoenix: Quebec Court affirms federal public service workers well represented by their unions

ven, 04/13/2018 - 16:10

A Quebec judge has ruled that the grievance process available to unionized employees in the federal public service is well equipped to deal with the fallout of Phoenix pay problems. The judge certified a class action lawsuit against the Government of Canada for two groups of employees that don’t have access to the existing process: casuals and students.

The class action suit will permit those employees without access to the grievance process to advance their claims in court. The class action suit is a long and expensive process that has only just begun for these employees.

Thankfully, the majority of federal public service workers are already part of a certified class – the bargaining units of their union – and have access to independent adjudication through the Federal Public Sector Labour Relations and Employment Board. The unions representing the various bargaining units are well into negotiations with the government for damages to compensate employees for the stress caused by and the time spent dealing with pay problems.

PSAC encourages its members who are experiencing pay problems to avail themselves of the measures our union has forced the employer to put in place, such as the claims process for out of pocket expenses and access to emergency pay for those who are not paid, underpaid or missing entitlements.

To file a grievance or for help navigating pay problems, contact the PSAC representative in your work place, your component or nearest PSAC regional office.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Phénix : les fonctionnaires fédéraux sont bien représentés par leurs syndicats, selon la Cour du Québec

ven, 04/13/2018 - 16:06

Un juge québécois a statué que le processus de règlement des griefs mis à la disposition des fonctionnaires fédéraux syndiqués permet de traiter adéquatement les problèmes de paye causés par les ratés du système Phénix. Le juge a autorisé un recours collectif contre le gouvernement du Canada pour deux groupes d’employés qui n’ont pas accès à ce processus : le personnel occasionnel et les étudiants.

Le recours collectif permettra à ces employés de faire valoir leurs droits devant les tribunaux. Il s’agit toutefois d’un processus long et coûteux, et qui ne fait que commencer.

Heureusement, la majorité des fonctionnaires fédéraux font déjà partie de groupes accrédités – les unités de négociation de leur syndicat – et ont ainsi accès à un tribunal indépendant : la Commission des relations de travail et de l’emploi dans le secteur public fédéral. De plus, les syndicats qui représentent les différentes unités de négociation sont actuellement en pourparlers avec le gouvernement pour qu’il dédommage les fonctionnaires qui ont vécu du stress en raison des ratés de Phénix et qui ont consacré beaucoup de temps à essayer de régler leurs problèmes de paye.

L’AFPC encourage ses membres qui ont des problèmes de paye à se prévaloir des mesures que notre syndicat a forcé le gouvernement à mettre en place, comme le mécanisme de remboursement des dépenses personnelles ainsi que l’accès aux avances d’urgence pour les personnes qui ne reçoivent pas leur pleine rémunération.

Pour déposer un grief ou obtenir de l’aide pour régler vos problèmes de paye, communiquez avec la représentante ou le représentant de l’AFPC à votre travail, au sein de votre Élément ou au bureau régional le plus près de chez vous.

Topics: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

L’AFPC envoie l’avis de négocier au Conseil du trésor

ven, 04/13/2018 - 10:33

(Ottawa) – L’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) a signifié l’avis de négocier au Conseil du Trésor cette semaine.

« Malgré tous les problèmes de paye que cause Phénix depuis deux ans, nos membres continuent d’aller travailler et d’offrir des services essentiels à la population. Donnons-leur ce qu’ils méritent : une convention collective équitable qui reconnaît la valeur de leur travail et l’importance des services qu’ils assurent à la population. C’est la moindre des choses », affirme Robyn Benson, présidente nationale de l’AFPC.

L’AFPC représente environ 90 000 fonctionnaires fédéraux rattachés au Conseil du Trésor et répartis entre quatre unités de négociation. Toutes ces conventions collectives viennent à échéance au cours des six prochains mois :

« Le gouvernement Trudeau avait promis de respecter les fonctionnaires, mais ce ne pas du tout ce qu’il a fait lorsqu’il a ignoré nos avertissements au moment de déployer Phénix », ajoute la présidente Benson. « S’il veut un jour regagner la confiance de nos membres, l’employeur doit commencer par se présenter à la table avec le mandat de négocier une entente juste. »

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

PSAC serves notice to bargain with Treasury Board

ven, 04/13/2018 - 10:28

(Ottawa) – This week, the Public Service Alliance of Canada (PSAC) served notice to the Treasury Board to begin collective bargaining negotiations on behalf of its membership.

“After two years of Phoenix pay problems, our members continue to show up to work and deliver the services Canadians depend on. The least they deserve is a fair collective agreement that recognizes the value of their work and the importance of the services they provide to Canadians,” said PSAC National President Robyn Benson.

PSAC represents about 90,000 federal public service workers who are employed by the Treasury Board of Canada. The current collective agreements for the the following bargaining units will expire within the next four months:

“This government promised a new and respectful relationship with public service workers, but that didn’t happen when the Liberals ignored our warnings about implementing Phoenix,” added Benson. “Hopefully they can start to earn back the trust of our members by coming to the table with a mandate to negotiate a fair deal.” 

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Des sondages confirment la nécessité d’indemniser les victimes des ratés de Phénix

mer, 04/11/2018 - 09:00

Deux sondages menés respectivement par le gouvernement canadien et l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) confirment que les fonctionnaires fédéraux ont subi d’importants préjudices et devraient être indemnisés en conséquence.

Les résultats du Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux, publiés la semaine dernière, indiquent que 93 % des fonctionnaires touchés par les ratés de Phénix ont dû passer des heures, pendant leur temps libre, pour tenter de résoudre leurs problèmes de paye. Dans presque la moitié des cas, il a fallu des jours entiers, et plus de 40 heures pour 14 % des fonctionnaires touchés.

Le sondage mené par l’AFPC a confirmé que Phénix a miné la santé mentale de trois de ses membres de la fonction publique fédérale sur quatre, compromettant les possibilités d’avancement professionnel de la moitié d’entre eux. Certains membres (6 %) ont même été obligés de retarder la date de leur retraite à cause de la débâcle Phénix.

« Phénix a sans contredit eu des effets dévastateurs sur la santé mentale et le bien-être des travailleuses et des travailleurs de la fonction publique fédérale, » affirme Robyn Benson, présidente nationale de l’AFPC. « Ces personnes méritent d’être dédommagées pour le stress et la détresse occasionnés par Phénix depuis deux ans, ainsi que pour le temps qu’ils ont dû consacrer à tenter de régler leurs problèmes de paye. »

« La partie malheureuse est que les plus brillants et les meilleurs sont retenus, » a ajouté Benson. « Personne ne veut changer de position de peur d’être Phénixé. »

Points saillants du Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux

  • Les deux tiers (66 %) des répondants ont dit avoir eu des problèmes de rémunération :
    • 22 % des fonctionnaires fédéraux n’avaient pas reçu leur paye, 34 % n’avaient pas été assez payés, tandis que 18 % avaient été payés en trop.
  • La grande majorité des répondantes et répondants (93 %) ont dû consacrer des heures, voire des jours, pendant leur temps libre, pour tenter de résoudre leurs problèmes de paye :
    • entre 1 et 9 heures (48 %); 10 et 19 heures (18 %), 20 et 29 heures (10 %); 30 et 39 heures (4 %); plus de 40 heures (14 %).

Principales conclusions du sondage de l’AFPC :

  • Plus de 8 membres de l’AFPC sur 10 (82 %) ont eu des problèmes de paye et 2 sur 10 (18 %) ont connu de graves difficultés.
  • Les trois quarts des membres affectés par Phénix (76 %) ont affirmé que les ratés de Phénix ont eu des répercussions négatives sur leur santé mentale :
    • dans plus de 6 cas sur 10, dans leur vie personnelle et sur leur capacité de travailler.
  • La moitié des membres touchés par Phénix ont affirmé que ces problèmes ont eu une incidence sur leur parcours professionnel :
    • 25 % ont retardé une mutation ou la poursuite de nouvelles possibilités de carrière;
    • 24 % ont évité de demander un congé;
    • 20 % n’ont pas accepté d’affectations intérimaires.

Sondage en ligne d'Environics Research auprès de 2 053 membres de l'AFPC commandés par l'AFPC avec une marge d'erreur de plus ou moins 2,2 points 19 fois sur 20.

 

Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Phoenix: Government and PSAC surveys confirm need for damages

mer, 04/11/2018 - 08:37

Two surveys conducted by the Canadian government and the Public Service Alliance of Canada (PSAC), respectively, confirm that federal public service workers have suffered a number of significant hardships that should be remedied through damages.

Figures released from the Public Service Employee Survey this past week found that 93% of those impacted by Phoenix had to spend hours of their own time to try to resolve their pay problems. Almost 50% spent days trying to get paid correctly and 14% said it has taken them 40 hours or more.

In addition, polling conducted by PSAC confirmed that Phoenix has had a detrimental impact on the mental health of three out of four PSAC members in the federal public service and has also hurt the ability of half of them to pursue opportunities for growth and advancement in their workplaces. Some members (6%) have even delayed their retirement due to Phoenix.

“Phoenix has clearly had a devastating effect on the mental health and well-being of federal public service workers,” said PSAC National President Robyn Benson. “Employees deserve compensation for the stress and anguish Phoenix has caused for more than two years, as well as the time they have spent dealing with their pay problems.”

“The unfortunate part is that the brightest and the best are being held back,” added Benson. “No one wants to change their position for fear that they’ll be Phoenixed.”

Key findings from the Public Service Employee Survey:
  • Two thirds of PSAC members affected by Phoenix (66%) said their pay or other compensation had been affected by Phoenix issues.
    • 22% of federal public service workers reported problems with missing pay, while 34% have been underpaid and 18% have been overpaid.
  • The vast majority of respondents (93%) have spent hours and days of their time attempting to resolve their pay problems.
    • Nearly half (48%) have spent 1-9 hours, 18% have spent 10-19 hours, 10% have spent 20-29 hours, 4% have spent 30-39 hours and 14% have spent more than 40 hours resolving their pay or compensation issues.
Key findings from the PSAC survey:
  • Over eight in ten (82%) PSAC members have been personally affected by a Phoenix problem, with two in ten (18%) experiencing great hardship.
  • Three quarters of PSAC members affected by Phoenix (76%) have experienced negative impacts to their mental health because of Phoenix issues.
    • More than six in ten have had negative impacts to their personal lives or ability to work.
  • Half of PSAC members (50%) affected by Phoenix report that their concerns have affected their work choices.
    • One quarter (25%) have delayed transferring positions or pursuing new opportunities
    • A quarter (24%) avoided asking for leave
    • One in five (20%) have not accepted an acting assignment

PSAC's poll was an Environics Research online poll of 2,053 PSAC members commissioned by PSAC with a margin of error of plus or minus 2.2 points 19 times out of 20.

 

Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Phénix et dépenses personnelles : ce qu’il faut savoir

ven, 04/06/2018 - 14:12

Trois membres sur quatre ont eu des dépenses personnelles imprévues à cause des ratés de Phénix.

Dès que le fiasco Phénix a commencé, l’AFPC a demandé au gouvernement de mettre sur pied un processus de réclamation des dépenses. Et nous encourageons nos membres à réclamer un remboursement.

Il n’y a pas de date limite pour soumettre une demande de remboursement, même si elles remontent à 2016 ou 2017.

Dépenses admissibles

Le Conseil du Trésor a préparé une liste de dépenses admissibles. En voici quelques exemples :

  • frais pour provision insuffisante et d’autres pénalités financières découlant des paiements manqués ou en retard de services publics, de frais de condo, d’une hypothèque et d’autres engagements financiers mensuels en cours et de frais liés au rétablissement d’assurance, par exemple;
  • frais d’intérêt de cartes de crédit, de marges de crédit et de prêts personnels qui ont servi temporairement à payer une hypothèque, des frais de copropriété, un loyer, des prêts personnels, des services publics et autres dépenses semblables jusqu’à ce que les problèmes de paye soient résolus.
  • intérêts et frais connexes sur des prêts ou des marges de crédit nécessaires pour le remboursement des retenues à la source à l’égard d’un trop-payé (c’est-à-dire la différence entre le paiement brut et le paiement net);
  • remboursement du montant supplémentaire d’impôt sur le revenu qui ne sera pas récupéré ou compensé dans le cadre de modifications à la déclaration de revenus de l’employé de l’année courante, de l’année précédente ou d’années ultérieures;
  • frais ou pénalités financières pour le retrait prématuré de placements ou de comptes d’épargne.
  • frais de consultation d’un fiscaliste pour modifier une déclaration de revenus déjà produite à la suite de l’émission de relevés d’impôt modifiés.

Comment faire une demande

Avant toute chose, lisez l’information publiée par le Conseil du Trésor sur son site. L’AFPC vous recommande en particulier :

Ensuite, imprimez et remplissez le formulaire de réclamation.

Gardez une copie de votre réclamation, de vos reçus et de tout autre document pertinent.

Les ministères et les agences ont désigné des agentes et agents de réclamations qui vous guideront tout au long du processus. Cliquez ici pour consulter la liste complète par organisme.

Que faire si ma demande est rejetée?

Vous avez le droit de présenter un grief si l’employeur rejette votre demande de réclamation. Veuillez communiquer avec le représentant de l’AFPC de votre lieu de travail ou avec votre Élément.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Phoenix and out-of-pocket expenses: what you need to know

ven, 04/06/2018 - 14:10

As many as one in three PSAC members affected by Phoenix have incurred out-of-pocket expenses.

When the Phoenix nightmare began, one of the first things PSAC did was secure a claims process for expenses incurred because of inaccurate pay. We encourage our members to claim these expenses.

There is no deadline for submitting these claims. If you incurred expenses due to a pay problem in 2016 or 2017, you are still eligible to file.

What is covered?

Treasury Board has provided a list of examples of expenses that are eligible to claim. These include:

  • Non-sufficient funds (NSF) and other financial penalty charges resulting from missed or late payments on mortgage payments, condo fees, rent, personal loan payments (car, student, other), household utilities, groceries, or other household expenses;
  • Interest charges from credit cards, lines of credit, and/or personal loans used by employees to temporarily pay mortgage payments, condo fees, rent, personal loan payments (car, student, other), household utilities, groceries, or other household expenses;
  • Interest and related fees on loans or lines of credit required for the repayment of source deductions on an overpayment (that is, the difference between the gross and net payment);
  • Reimbursement of increased income taxes that will not be reversed or offset from amendments to the employee's current, previous or future income tax returns;
  • Fees for early withdrawal of investments and withdrawals from savings accounts;
  • Fees and related charges from tax advisory providers to amend a previously filed income tax return following the issuance of amended tax slips.

How do I file a claim?

Before preparing your claim, PSAC strongly urges members to review the following information from Treasury Board:

Then you will need to print and complete this form.

Make sure to keep a copy of the claim form for your records, as well as all of your receipts and/or appropriate documentation.

Departments and agencies have assigned claims officers to help you with this process. You can find the contact information for your department’s claims officer here.

What if my claim is denied?

If the employer denies your claim, you have the right to file a grievance. For assistance, please contact the PSAC representative in your workplace, or your Component.

Topics: Publisher: Embedded Image:  Image Placement:  Top Right Half

Vote sur l'entente de principe avec Conseil du Trésor – Groupe FB : ce que vous devez savoir

ven, 04/06/2018 - 11:44

Du 16 avril au 31 mai 2018, vous aurez l’occasion de voter en tant que membre de l’AFPC du groupe FB sur l’entente de principe conclue avec votre employeur.

Pour voter, vous devez d’abord vous assurer d’être membre en règle et d’avoir mis à jour vos coordonnées personnelles auprès de votre syndicat. Si ce n’est déjà fait, veuillez le faire en ligne en cliquant ici. Puisque le vote se déroule de façon électronique, il est important que vos coordonnées soient à jour afin que vous puissiez obtenir votre numéro d’identification personnelle (NIP), qui vous permettra de voter en ligne.

Membre en règle

Des ratés du système de paye Phénix ont fait en sorte que nos membres en règle ont perdu leur statut parce que leurs cotisations n’ont pas été retenues sur leur paye, même s’ils travaillaient. Malheureusement, il est impossible pour le personnel de l’Administration de l’effectif de déterminer si l’arrêt des cotisations est attribuable à Phénix ou à d’autres facteurs (p. ex., congé, retraite). 

Afin de déterminer correctement les droits de vote en vue du prochain scrutin, il est essentiel que nos dossiers reflètent le statut réel de chaque membre. Nous avons donc créé un nouveau formulaire électronique pour que les membres puissent confirmer leur statut de membre en règle, malgré l’absence de cotisations. C’est le même formulaire pour tous les membres, qu’ils soient en congé de leur poste d’attache et assujettis aux alinéas 4(2)a) à k) des Statuts de l’AFPC ou qu’ils aient été victimes des ratés de Phénix. 

C’est le personnel de l’administration de l’effectif qui recevra et traitera les demandes liées à Phénix. Toutes les autres demandes de maintien du statut de membre en règle seront traitées, comme toujours, par le bureau de direction en conformité avec les Statuts de l’AFPC.

Si vous n’arrivez pas à mettre à jour vos informations, n’hésitez pas à contacter votre bureau régional de l’AFPC ou le numéro de dépannage au 1-833-223-2659.

Séance d’information sur l’entente de principe

Conformément au Règlement 15 de l'AFPC, vous devez vous inscrire et participer à une séance d’information (webinaire ou en personne) pour pouvoir voter. Notez que nous tiendrons compte des présences et mettrons à jour le profil des membres qui auront assisté à une séance d’information dans le système de scrutin électronique pour leur donner le droit de voter. Les NIPs seront activés une heure après la fin de votre réunion.

Réunions en personne
  • Les réunions se tiendront en personne dans les régions à forte concentration de membres.
  • Pour connaître le calendrier de ces réunions et savoir comment y participer, visitez votre site Web régional (AtlantiqueColombie-BritanniqueRCNNordOntarioQuébec, ou Prairies) ou communiquez avec votre bureau régional de l’AFPC.
Comment voter sur l’entente de principe

Vous pourrez voter sur l’entente de principe par téléphone ou en ligne. Rappelons que pour pouvoir voter, vous devez assister à une séance d’information.

  • En utilisant le NIP qui vous a été envoyé par la poste ou par courriel, vous pouvez voter à n’importe quel moment à partir du 16 avril à 8 h jusqu’au 31 mai 2018 à 12 h (HAE).  
  • Pour voter en ligne, rendez-vous au www.fb.isivote.com et suivez les instructions.
  • Pour voter par téléphone, composez le 1-877-446-5150 et suivez les instructions.
  • Si le processus est interrompu, vous pourrez vous reconnecter pour compléter votre vote.
  • Notez qu’il s’agit d’un scrutin secret. Votre vote est tout à fait confidentiel.

Si vous avez des questions d’ordre technique au sujet du vote, contactez le numéro de dépannage d’Intelivote au 1-888-281-8683

Si vous avez d’autres questions au sujet du contenu de l’entente de principe ou de la procédure de vote auxquelles votre bureau régional ne peut répondre, n’hésitez pas à communiquer avec nous au numéro de dépannage suivant : 1-833-223-2659.

Pour plus d’informations sur l’entente de principe, n’hésitez pas à poser des questions durant la séance d’information.

Topics: 

Vote on Treasury Board - FB Group tentative agreement: what you need to know

ven, 04/06/2018 - 11:38

As a PSAC member working for the Treasury Board - FB Group, you will be voting on a tentative agreement with your employer between April 16 and May 31, 2018.

If you wish to vote, you must ensure that you are a member in good standing and that the union has an up to date mailing address for you. If you have not done this yet, please update your information here. This vote will be conducted electronically, and we need to ensure that only those entitled receive the PIN number required to cast a vote.

Member in Good Standing

Due to a Phoenix pay system problem, members who ought to be in good standing have been rendered not in good standing because their dues have abruptly stopped (despite their continued employment). Unfortunately, it is impossible for Membership Administration to determine if dues have stopped due to a Phoenix glitch or if the member is on leave, retired, etc. 

In order to properly determine voting entitlement for upcoming vote; it is imperative that members who are in good standing be correctly reflected as such. A new online form is now available whereby a member can request to remain in good standing in absence of union dues. The same form will serve for both members who are on leave from their substantive position and subject to the PSAC Constitution Section 4, Sub-Section (2) (a) to (k), and the members who have seen their dues cease because of a Phoenix problem. 

Membership Administration will receive, process and respond to the Phoenix-related requests. The Executive Office will receive, process and respond to the non-Phoenix-related requests to remain in good standing as is the usual process under the PSAC Constitution.

If you have difficulty updating your information, contact your PSAC Regional Office.

If you updated your information with us and it's and it's two days before the scheduled information meeting and you still have not received a PIN for the vote, contact our Treasury Board - FB Group vote hotline: 1-833-223-2659.

Get the details on the agreement

As per PSAC Regulation 15, you must attend an informational session either to be eligible to cast your vote. Attendance will be trackedand only those who attend will have their member profile updated on the eVoting system, enabling them to vote. PINS will become active 1 hour after the end of your meeting.

Find an in-person meeting:

  • Membership meetings will be held at in-person meetings in regions where there is a high concentration of members.
  • To find out when these meetings are taking place and how you can participate, please check your PSAC regional website (AtlanticBCNCRNorthOntario, Québec or Prairies) or contact your PSAC Regional Office.
How to vote on the tentative agreement

You can vote on the tentative agreement by telephone or online. As stated above, you must attend an information session before voting.

  • Using the PIN that was sent to you by mail or e-mail, you can vote any time from April 16 at 8:00 am EST until 12:00 pm noon EST on May 31, 2018.  
  • To vote online, go to http://www.fb.isivote.com and follow the instructions.
  • To vote by phone, call the voting phone number at 1-877-446-5146 and follow the instructions.
  • Please be aware that if you should be interrupted while voting, you may re-access the voting system to complete your voting.
  • This vote is a secret ballot. How you vote is entirely confidential.

If you have additional technical questions about the vote, contact the Intelivote’s Treasury Board - FB Group vote hotline: 1-888-281-8683. 

If you have additional questions about the content of the tentative agreement or the process to vote that cannot be addressed by your regional office contact the PSAC Treasury Board - FB Group vote hotline at:  1-833-223-2659

For more information on the details of the tentative agreement, feel free to ask questions at the information session.

Topics: 

Pages